Le train Jaune

Pour ces vacances 2004 dans les Pyrénées ,une ballade dans le petit train jaune s'imposait.

Départ de la gare de Villefranche de conflent 10h05 .

 Arrivée Latour de Carol ( gare internationale) 13h

 

BB 8624 et BB 8623 .   9h50 les 2 ter en provenance de Perpignan sont à quai.

 

 

                                                            Je découvre alors differents matériels.

 

 

notament ce wagon chasse neige qui fait penser au rude hiver de la montagne

 

 

et ce matériel bien plus moderne

 

 

ca va être le moment de monter en voiture avant qu'il y ait trop de monde , la journée promet d'être chaude ,mais je préfére monter dans une voiture fermée.

 

 

C'est le départ comme je le pensais les voitures sont pleine à craquer, mais déja le spectacle est grandiose.

 

 

les ouvrages d'art se succédent et le paysage est d'une grande beauté

 

 

ici un viaduc photographié quelques jours avant le voyage

 

 

le même depuis la voiture du train.

 

 

                                                       plaque tournante sur le parcours

 

 

un des aiguillages et le 3em rail d'alimentation de la motrice ,un peu particulier comme infrastructure et pas des plus simple.

 

 

une des sous station d'alimentation

 

 

Arrivée à Latour de Carol (1231m) à l'heure pile gare internationale avec ces 3 types de voies.

La métrique du train jaune ,la classique de la S.N.CF et celle de la voie Espagnole plus large.

Il n'y a que le nom d'internationale car en dehors de la gare , pas grand chose à visiter

préferez un arrêt et une visite au Mont Louis et découvrez entre autre le four solaire.

 

 

Latour de Carol BB 7295 et voiture couchette à destination de Paris à  coté une voiture Espagnole.

 

 

   2 ter en partance et une rame Espagnole.

 

 

et pour finir votre serviteur un peu avant le retour

J'espére que ce petit voyage vous a plut et que ca vous a donné envie de le faire

 

pour finir quelques renseignements sur cette ligne

début des travaux de la ligne 1903 sur l'initiative d'Emanuelle Brousse et de Jules Lax.

Ce n'est qu'en 1927 que la ligne rejoind Latour de Carol.

avec une déclivité maxi de 6%   la vitesse moyenne sur la ligne 30Km /h avec des pointes à 55 Km / h.

La voie métrique est alimenté en 850 V =  par un 3em rail latéral , cette   alimentation est fournie par le barrage hydroélectrique de la vallée de la têt.

cette ligne comporte 650 ouvrages d'art dont 19 tunnels.

 

 Retour acceuil